Reproduction même partiel strictement interdite, sauf autorisation expresse. Protection des œuvres - loi du 3 juillet 1985 Droits d'auteur réservés
  
 

 

 

animée par Christian Saint-Paul

avec Claude Bretin à la technique et webmestre.

La poésie a été florissante à Toulouse cité de la plus ancienne Académie d’Europe : l’Académie des Jeux Floraux.

La vie littéraire et poétique était vivace parce qu’el procurait du plaisir à la population de notre Languedoc, à ce Sud prestigieux qui a érigé  plaisir de l’esprit en civilisation et en éthique. C’est ainsi que  plaisir intellectuel s’est confondu avec  devoir. Après l’écrasement de cette civilisation, l’hégémonie monarchiste et ensuite  jacobinisme républicain ont imposé avec force mais succès une langue et surtout une culture unifiée. Au XXème siècle, l’embrasement poétique a de nouveau illuminé la vil et l’Occitanie. Après la deuxième guerre mondiale,  monde immense se laissait découvrir. s poètes pouvaient se rapprocher car ils en avaient désormais s moyens matériels accessibles.

 

 
TOULOUSEest la capitale de
l'OCCITANIE
(voir décret

********************************

A RETENIR

********************************

 

 ****************Haut de Page***************

L’équipe de Patrimòni est heureuse de vous présenter ses meilleurs vœux pour 2022.

 

 ****************Haut de Page***************

Le poète chanteur 
Jean-Claude Ettori 
dédicacera ses deux dernières publications  à Perpignan :

Invitation CML - Jean-Claude Ettori.pdf

 ****************Haut de Page***************

Vous ne voyez pas ce message ? Ouvrir dans un navigateur
Vous avez reçu cet e-mail car vous êtes abonné à ce site.

 

 ****************Haut de Page***************

Evénement reporté 
au jeudi 2 juin 2022 à 18 h 30

 ****************Haut de Page***************

 

 ****************Haut de Page***************

284 pages, 18 €.

/ "Qui se souvient aujourd’hui du poète de "Proses du fils". Cinq euros cinquante-cinq, d’occase, sur Leboncoin. Ce fut une gloire en toc. Couleurs vite passées. Rien ne se délave comme la vie. Comme L’ENVIE. Et ton ivresse ne l’a plus ce soir. L’envie d’avoir envie. Tu ferais mieux de les fourguer au premier brocanteur venu. Tes chefs-d’oeuvre inconnus. Tu fais prof de Culture G. dans l’école d’ingés de Pesquet Thomas. Le temps est progressivement devenu gris. Comme tes cheveux. Ce nouveau chapitre de ton autofiction porte un titre très simple. Portrait de l’artiste en "has-been". Quelque plumitif avait même appelé Manet comme ça. Un raté de première classe. Tu deviens, peu à peu, cette épave. L’Ex de ta propre survie. Une nuit vient qu’on le fait comme un con. Le déconte à rebours. On coche une croix dans la colonne des foirades. Et autres ratages. C’est le milieu de la cinquantaine." - Yves Charnet.

L’œuvre de Charnet est depuis "Proses du fils" (La Table Ronde, 1993) marquée par une double quête autobiographique et poétique et ces "Chutes" pourraient désigner à la fois les bouts épars, comme on dit "des chutes de tissus" d’une réflexion parfois drôle, souvent douloureuse et les chutes d’un homme, écrivain "has-been" dont on vient de refuser le dernier manuscrit et dont la mère vient de chuter elle aussi… "Il y a ces chutes, en effet, et la relecture, pendant le confinement, m’a évoqué la chute d’un monde, le mien. L’année dernière, quand j’ai vu Alain Delon à la télévision recevoir une Palme d’or honorifique, j’ai compris ce qu’était ce monde d’avant. Aujourd’hui, un monde s’écroule, il va dans le mur… Ça remue, forcément, d’écrire ces choses-là, mais c’est le prix à payer lorsque l’on veut faire une œuvre autobiographique…" Les repères, de Leonard Cohen à Ennio Morricone – il est dingue du "Clan des Siciliens" – ou Denis Tillinac, grand ami de l’auteur, s’estompent parce que la vie est comme ça, mais l’œuvre, elle, avance subtilement vers l’autofiction. Ce n’est pas un journal mais un bel objet littéraire, que le style, la poésie et les bonheurs de la vie poussent vers la lumière : un dîner avec son fils musicien Augustin, une page d’Emaz ou de Blondin, l’amitié de Serge Lama… "Chutes" interroge l’art, le temps qui passe, les succès dont on parle au passé : "Rien ne se délave comme la vie. Comme L’ENVIE. Et ton ivresse ne l’a plus ce soir. L’envie d’avoir envie. Tu ferais mieux de les fourguer au premier brocanteur venu. Tes chefs-d’œuvre inconnus." S’il y a une justice, celui-ci ne le restera pas, inconnu.

Ce livre fera l’objet d’une prochaine émission avec Yves Charnet

 

 ****************Haut de Page***************

 

 ****************Haut de Page***************

Attention plus que quelques jours
 pour contribuer à la parution
 aux éditions Cocagne 
du livre d'art de 
Jean Hazera : 
"Le pays des grisemines"
voir l'annonce de ce livre à la rubrique "Parutions"
voir article de presse locale (Tarn & Garonne)

 

 ****************Haut de Page***************

Les éditions Méridianes sont heureuses de vous annoncer  la parution du livre d'hommage consacré à 

Frédéric Jacques Temple: 

"Vivre d'abord".

 Avec des contributions de Vincent Bioulès; 

Alain Clément; Charles Cambéroque (17 photographies); 

Pierre-Marie Héron; Luis Mizon. 

Et des textes de F.J. Temple.

 Une manière de fêter le centenaire de la naissance  de l'écrivain, du traducteur, du poète et de l'ami. 

Pierre Manuel

voir bon de commande

 ****************Haut de Page***************

 

s vestiges du Château Gaillard

cher à Isabel Lévesque

 

****************Haut de Page**************** 

 

  Photo de la semaine

 

 

Yves
 
 CHARNET

 

 

 

Jacques Arlet

 

James Sacré
 
(photo Michel

 Durigneux)

 

voir émission du 26 / 10 / 2021
et
du 09/11/2021

 

 

 

Gérard Zuchetto
voir émission du 19 / 10 / 2021

 

 

 

 

 

Michel Eckhard-Elial , Saïd Mounime et Adonis

 

 

 

Claude BARERE

 

 

CLAUDE BARRERE

« poète du mot…

et du trait »

1946  -  2021

 

 

études et portraits
de notre ami dorénavant intemporel
Claude BARRERE

JDS-Carton-Mage-2021.pdf

 

 

 

 

Margo OHAYON
 

 

Michel COSEM et Jacqueline Saint-Jean lors d’une lecture publique

 

Jean-Michel TARTAYRE et Cédric  PENVEN

 

Christian Saint-Paul lors d’une lecture publique

 

Jean-Michel TARTAYRE , Annie BRIET, Francis PORNON,

Cédric  PENVEN, Jean-Louis CLARAC, Michel COSEM,

Jacqueline SAINT-JEAN et Christian SAINT-PAUL

 

Christian Saint-Paul devant  buste de Frédéric MISTRAL à Sceaux (92)

 

Michel COSEM honoré par l’Académie des Jeux Floraux

en 2018

 

Une statue de Max JACOB dans  vieux Tréboul en Bretagne

 

 

 

Michel BAGLIN

***********

 

 

 

Casimir

PRAT

 

***********

 

Christian Saint-Paul 
à San Sebastian en 2018
devant  Quichotte et Sancho Pancha
thème de sa réception 
à l'Académie des jeux floraux
de Toulouse

Jean-Claude Ettori 
et 
Christian Saint-Paul
devant la statue de 
Clémence Isaure
octobre 2018
 

Christian Saint-Paul
devant la fontaine Clémence Isaure
à Toulouse
égérie des jeux floraux 
 

 

 

 

 

Louis VIEL  

Site : www.viel-louis.eklablog.fr

 

Philippe Dazet-Brun

 

 

 

Am Surre-Garcia

 

 

Christian Saint-Paul à Totana en Andalousie, 
un des lieux "d'Indalo" paru à Encres Vives
Ecouter l'émission du

septembre 2016

28 octobre 2018

 

 

 

Photo Claude BRETIN vacance à TANARIVE

Photos de Claude BRETIN

photo d'Isabel Lévesque:

pour  blanc immaculé de l'hiver,
 
 
Perce-neige
une photo d'Isabel VESQUE.

************************

Christian Saint-Paul devant la tombe

de MACHADO à Collioure.

************************

 

 dimanche 10 octobre 2015

remise du Grand Prix de Poésie des Gourmets des ttres 

sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux de Toulouse.

 lauréat Christian Saint-Paul reçoit de Francis Grass, 

maire-adjoint à la Culture de la Vil de Toulouse 

 diplôme et la médaille de la Vil de Toulouse

pour son recueil INDALO qui est un regard 

sur s terres andalouses de la province d'Alméria. 

************************

Christian Saint-Paul devant la tombe de Georges PERROS et de Tania à Douarnenez

Concarneau photo

Aurélie Saint-Paul

************************

   

Conception du site     Claude BRETIN

contact@spoetes.site

 

Mes réalisations Vitrail au plomb

 ou TIFFANY

Photos de Claude BRETIN

 

Photos de Claude BRETIN

 retour du Printemps ma collection d'iris

Revue Diérèse et s éditions

des Deux-Siciles voir: 

http://diereseetsdeuxsiciles.com

 

 Catalogue des ouvrages de : www.editionsorizons.com

 

 

La compagnie Fées et Gestes présente

 

PARIS
les éditions CARACTERES 
œuvrent pour la poésie.

******************************

les éditions du Contentieux

******************************

Une nouvel chronique des deux rives par A. KAOUAH

voir rubrique "Chroniques"

 

***********************